FERME PÉDAGOGIQUE

A travers leurs actions, les fermes adhérentes au G.I.F.A.E, cherchent à privilégier les relations d'interdépendance entre les êtres humains, leurs pratiques économiques, sociales, culturelles et les composants naturelles du milieu. De la charte de qualité du GIFAE qui exprime les missions, les objectifs et les principes d'action de la Ferme d'Animations Educatives, nous pouvons apporter un éclairage particulier sur deux grandes vocations :

A propos du G.I.F.A.E
ferme d'animation
Les Parutions du Gifae
outils pédagogiques
1°- Vocation Sociale et Thérapeutique:
Dans ces lieux réhabilités, aménagés ou construits de toute pièce, le vivant est l'élément essentiel à travers le cheptel et les cultures. Les activités auxquelles les enfants participent et les responsabilités qu'on leur confie, interviennent favorablement dans l'équilibre et le développement psychologique de la personne en formation. Ils accèdent progressivement à l'autonomie, apprennent à collaborer avec les autres, à vivre "l'équipe". L'accueil des enfants ou des jeunes en difficultés donne lieu à une action éducative spécifique qui favorise l'intégration.
Annuaire
Liens
2°- Vocation d'éducation à l'environnement:
Toutefois, le rôle principal de la ferme d'Animations Educatives s'inscrit directement dans le sujet qui nous occupe. Il est de satisfaire aux besoins de contact avec la nature et les animaux, contact dont les citadins sont de plus en plus privés. Il est inquiétant de constater, en effet, à quel point les enfants sont ignorant des mécanismes élémentaires de la vie des animaux et des plantes, du rythme des saisons, comme d'ailleurs de l'origine des produits alimentaires les plus quotidiens.

La ferme d'animations, lieu d'apprentissage mais aussi de confrontation des valeurs fait apparaître le rôle important qu'elle joue dans les attitudes du futur citoyen vigilant, de l'individu responsable, du consommateur avisé que nous souhaitons qu'ils deviennent. Notre travail est basé sur le fait que l'enfant est naturellement attiré par les animaux. Notre propos est de dépasser cet état lié étroitement à son esprit de possession, à son égocentrisme pour l'amener vers une attitude d'écoute et de respect, d'acceptation des différentes formes de vie.

Notre objectif est de faire naître en lui une conscience active du rôle qu'il a à jouer dans un environnement qu'il subit, mais dans lequel il agit ou agira, débouchant ainsi sur une attitude d'être, véritablement responsable. L'enfant prendra ainsi conscience qu'il fait partie intégrante du monde vivant, et qu'il en est un facteur d'équilibre ou de deséquilibre.

En alternative à une urbanisation dévorante et deshumanisante, la ferme d'Animations Educative, la plupart du temps située dans la ville ou en toute proche périphérie devient un "lieu de vie" où les liens qui nous relient au sol, aux plantes se vivent par la pratique, au fil des saisons.

L'intérêt de "l'outil" Ferme est qu'il offre suffisamment de lien avec la nature, mais aussi avec les dimensions sociales, économiques, techniques, politiques, culturelles de l'environnement. Plaçant le vivant au centre des préoccupations essentielles, les ateliers éducatifs de la ferme proposent des solutions solidaires, respectueuses de l'être humain et de l'environnement dont il dépend.

Toutefois chaque ferme peut avoir une spécificité.

Le GIFAE compte ainsi des fermes :

- Thérapeutiques
- Conservatoire
- D'insertion sociale
- D'éducation à l'environnement
- Récréatives...

En réponse aux problèmes que rencontre le monde rural, de nombreux exploitants diversifient leurs activités en aménageant et ouvrant leur exploitation à l'accueil du public.

Cette illustration de la "multifonctionnalité" du monde agricole se traduit dans différents réseaux :

- Les fermes pédagogiques
- Fermes buissonnières
- Fermes-écoles
- Bienvenue à la ferme
- Fermes découvertes...
- Le chemin des fermes , etc...
- Vacances à la ferme
- Accueil paysan...

L'absence d'un statut commun traduit la diversité des structures. A l'heure actuelle, on rencontre des fermes municipales, directement gérées par une collectivité locale ou par une structure de coopération intercommunale (comme le district), des fermes associatives, des fermes à statut privé...

retour